Bibliothèques Sans Frontières est une organisation non gouvernementale qui a déjà plus de 13 ans. Le but est simple mais certainement pas des moindres : amener, à ceux qui ne peuvent y avoir accès, la culture.

Avant l’épidémie, elle intervenait dans cinquante pays dont la plus grande partie (une trentaine) sur le continent africain. Elle pouvait alors mettre en place des structures éducatives afin d’assurer la circulation de livres (et autres outils éducatifs) et d’apporter l’information là où elle était absente.

A l’heure de l’épidémie, cela n’est plus possible. L’organisation a donc su s’adapter pour ne pas faillir à la tâche : mettre en avant son site et sa page Facebook. Ainsi, elle met à dispositions des vidéos, des contenus de cours et des activités culturelles que l’on peut faire.

Cette mission est donc à la fois fragilisée par la crise sanitaire mais elle se révèle d’autant plus importante dans un climat où l’éducation, et surtout l’information sont clés.