Les grapheurs sénégalais, après s’être attaqué au coronavirus en rappelant les mesures barrières et en remerciant le personnel soignant, n’en restent pas là.

Dans la ligne de mire des manifestations après la mort de George Floyd, les artistes sénégalais veulent célébrer toutes ces personnalités noires qui se sont battues pour l’égalité.

Dans les rues de Dakar, ce sont les visages du militant afro-américain Malcom X, de l’historien sénégalais Cheikh Anta Diop ou encore de l’abolitioniste Harriet Tubman que l’on peut apercevoir.

Bien qu’il ait été décisif dans cette fresque longue de plus 80 mètres, le collectif RBS (Radikal Bomb Shot) n’a pas fait figurer le portrait de George Floyd. Le RBS refuse la victimisation du mouvement Black Lives Matter car, selon le collectif, il est évident que les vies des Noirs comptent et revendique plutôt un Black Power.